Assureur : comment le choisir ?

Assureur : comment le choisir ?

Qu’il s’agisse de votre voiture, votre habitation ou de vous, il reste nécessaire de souscrire à des assurances. Encore faut-il trouver le bon assureur, celui qui vous proposera un contrat adapté à vos besoins et à vos attentes. Avant de vous lancer, voici quelques éléments à prendre en compte dans votre choix.

Les points à ne pas négliger

Dans tout contrat d’assurance, certains points sont à ne pas négliger. C’est, par exemple, le cas pour les garanties supplémentaires et les exclusions de garanties. Ces dernières concernent les situations pour lesquelles un assuré n’est pas indemnisé, ni pris en charge par l’assureur. Il est donc important de vérifier qu’elles soient bien mentionnées dans le contrat avant de le signer, quitte à demander des informations complémentaires sur le sujet. Il faut aussi savoir que ces exclusions peuvent varier selon le type de l’assurance.

A lire aussi : Comment anticiper des frais d’hospitalisation ?

Pour ce qui est des garanties supplémentaires, elles sont à ajouter au contrat en fonction des besoins du souscripteur. Bien qu’il faille augmenter la prime d’assurance à régler tous les ans, cela permet d’obtenir une couverture plus complète. Un point intéressant, notamment dans le cas de certaines professions où les risques d’accidents sont jugés plus grands.  

Le niveau de couverture de l’assuré

Le niveau de couverture d’un assuré doit aussi être étudié avec attention par celui-ci. Ce point concerne à la fois l’espace géographique dans lequel la couverture est assurée, mais aussi les risques couverts. Il faut savoir que certains organismes ne prennent pas en charge les assurés au-delà d’une certaine zone. Si le cas venait à se présenter, il faudrait alors souscrire à une assurance complémentaire. Il est aussi envisageable et recommandé de comparer plusieurs offres, de façon à choisir celle qui aura la meilleure couverture. 

A lire aussi : Quel Action acheter CAC 40 ?

La question de la franchise

Le niveau de franchise déterminera aussi le fait de se tourner vers un assureur plutôt qu’un autre. Il s’agit de la somme que le souscripteur devra régler en cas de sinistre. Car il faut bien avoir à l’esprit que l’assurance ne prendra pas tout en charge et que ce niveau dépendra du contrat. Mieux vaut donc se renseigner avant de signer quoi que ce soit, quitte à tenter de trouver un compromis avec l’organisme assureur. Par exemple, il se peut qu’une franchise élevée laisse place à une prime dont le montant sera plus bas qu’à l’ordinaire.

Les points secondaires à prendre en compte

Certains points, qui peuvent parfois sembler moins importants que ceux abordés précédemment, sont pourtant à ne pas négliger lorsqu’on est à la recherche d’un assureur. Par exemple, il est possible de s’attarder sur l’éthique et les valeurs défendues par un organisme d’assurance. Par exemple, AGPM s’engage tout particulièrement auprès de la communauté militaire, dans l’objectif de mieux la protéger et la servir. Il n’est pas rare que des assureurs soient spécialisés dans certains domaines, comme celui de l’enseignement. 

Le prix de l’assurance

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le prix d’une assurance apparaît comme un élément secondaire. Bien sûr, il devra rentrer dans le budget de l’assuré. Mais son rôle doit pour autant être relativisé. Ainsi, une assurance bon marché peut offrir des garanties limitées et ne présente pas toujours d’intérêt dans le cas d’un sinistre. Mieux vaut donc gonfler un peu le budget, de façon à anticiper tous les cas de figure.

La crédibilité de l’assureur

Enfin, dernier point à prendre en compte lorsque l’on cherche un assureur, sa réputation et crédibilité. Avant tout engagement, mieux vaut se renseigner sur sa fiabilité. Il vous faudra, pour cela, vous référer à la taille de l’organisme, mais aussi ses offres et son expérience. N’hésitez pas non plus à consulter les avis. Il reste recommandé de se méfier des propositions trop parfaites, qui peuvent parfois cacher quelque chose. Par exemple, ne réglez jamais lors de la souscription. Vous devez pouvoir bénéficier d’un délai de réflexion et de rétractation avant de vous engager définitivement. Maintenant que vous avez connaissance de ces éléments, il ne vous reste donc plus qu’à trouver un assureur qui réponde à vos besoins.

Pour conclure

Le choix de l’assureur doit être en adéquation avec les besoins et les attentes du futur assuré. Il faut aussi que l’assurance choisie corresponde au budget du souscripteur. Il est donc nécessaire de bien prendre le temps de lire le contrat et de se donner un temps de réflexion avant de le signer. Il faut aussi savoir qu’un assuré aura toujours la possibilité de réadapter son contrat en fonction de l’évolution de sa situation personnelle et professionnelle.

 

Articles similaires

Lire aussi x