Conseils pour bien choisir votre contrat de prévoyance

Conseils pour bien choisir votre contrat de prévoyance

invalidité, l’accident ou la mort sont des événements qui peuvent survenir de façon inattendue. Avoir un contrat de retraite est un moyen sûr de compenser ce problème, préservant ainsi le revenu et la richesse. À cette fin, il conviendrait de tenir compte des critères à prendre en compte lors du choix d’un contrat de pensionL’ .

Vous devez effectuer une analyse

Le prix d’un contrat mutuel de retraite est un point essentiel, mais il ne devrait pas être le seul point sur lequel se concentre sa décision. D’autres facteurs tels que la déduction fiscale, la compensation et le capital garanti doivent également être pris en compte. Mais il est également important de faire une comparaison entre un événement fréquent avec un faible pourcentage de patrimoine et un événement peu fréquenté avec une grande étendue patrimoniale. L’existence d’un autre contrat doit également être prise en compte de l’assurance individuelle ou collective . Lesquelsest-ce que les garanties offertes par le contrat actuel et celles qui figurent sur le contrat proposé ? Cette comparaison vous permettra de supprimer l’existence de doublons potentiels.

A lire aussi : Pourquoi investir dans l’immobilier en temps de crise ?

De nombreux pièges à éviter

Le contrat peut comporter des clauses qui pourraient désavantager l’assuré à l’avenir. Il devra donc surveiller les points suivants :

  • La partie qui choisira le médecin pour une expérience attentive, doit être à l’assuré choisir un médecin pour un examen médical. Il ne doit pas donner le bénéfice du doute à l’assurance.
  • Le critère d’évaluation du taux d’invalidité, en privilégiant une évaluation fondée sur une échelle professionnelle sur une échelle fonctionnelle à plusieurs échelles.
  • Information sur la formule de calcul du taux de compensation de la pension d’invalidité partielle, l’indice de calcul « t » pour le taux de validité varie selon le contrat.
  • Maladies exclues du contrat, vérifier que leles maladies exclues de l’assurance ne sont pas des risques potentiels pour votre profession.
  • Rupture du contrat : privilégiez un contrat qui peut être résilié à tout moment plutôt que de respecter une date d’expiration.

A lire également : stratégies de défiscalisation pour payer moins d’impôts en 2020

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!