Qui aura droit à la prime Macron ?

Qui aura droit à la prime Macron ?

Macron Premium 2020 : Comment le payer ?

Information COVID-19

Lire également : Pourquoi aller dans un incubateur ?

Le ministre des Affaires économiques a annoncé la possibilité de payer cette prime sans conclure d’abord un accord incitatif au sein de l’entreprise.

Cet article a été rédigé fin décembre 2019 et inclut toujours la mention de la prime incitative. Sauf indication contraire, tous les renseignements (à l’exception de la mention de l’abret d’admission) restent les mêmes.

A lire aussi : Qu'est-ce que le business plan PDF ?

Nous attendons que les exigences réglementaires modifient cette section.

La prime de pouvoir d’achat exceptionnelle (connue sous le nom de Macron Prime ou PEPA) a été introduite fin 2018 en réponse au mouvement Yellow Vest et permet aux entreprises de verser à leurs employés une prime de fin d’année exonérée de toutes les cotisations sociales et cotisations sociales.

Sous réserve de l’annonce de la loi de financement de la Sécurité sociale, ce « Macron Prime » sera renouvelé en 2020 avec quelques changements importants. Les employeurs doivent introduire une entente incitative.

Qui peut payer la prime Macron en 2020 ?

Cette prime peut être versée par tous les employeurs qui mettent en œuvre un accord d’incitation au moment du paiement de la prime au plus tard le 30 juin 2020.

Par dérogation à l’article L3312-5 du code du travail relatif aux accords d’incitation, les accords conclus entre le 1er janvier et le 30 juin 2020 peuvent être conclus pour une période d’un an au lieu des trois années prévues par la loi.

Il convient de noter que pour les associations et fondations visées aux articles 200 bis et 238 à 1 ter, le paiement de cette prime exonérée n’est pas subordonné à l’établissement d’un accord d’incitation.

Qui peut gagner la récompense Macron en 2020 ?

Le PEPA peut être payé à tous les employés d’une entreprise. Seules les primes versées aux salariés dont la rémunération est inférieure à trois fois le sourire brut sont admissibles à l’exemption.

Les travailleurs handicapés ont droit à une exemption s’ils sont liés à un contrat d’assistance et de soutien par le travail et si la prime est versée à tous les travailleurs handicapés en liaison avec Esat.

Les travailleurs temporaires peuvent également bénéficier de cette prime. Si l’entreprise accorde à ses employés une prime macron, elle en informe l’entreprise de travail temporaire. C’est cet ETT qui paie la prime conformément aux termes de l’accord ou de la décision de la Société Utilisateur. Toutefois, le travailleur intérimaire doit être mis à la disposition de l’entreprise au moment du paiement de la prime.

Le Macron Prime 2020, quelles conditions ?

Afin d’exonérer la prime, vous devez :

  • au moment du paiement, ont conclu un accord d’incitation avant le 30 juin 2020 au plus tard ; le verser aux salariés
  • dont la rémunération est inférieure à trois fois le sourire brut annuel. Cette limite
  • s’applique à la présence du salarié ; ne remplacez ni ne remplacez les augmentations salariales ou les primes prévues par contrat ou convention salariale ;
  • payez-les entre la date d’entrée en vigueur des LLFSS pour 2020 (D 1 sa publication au Journal officiel) et le 30 juin 2020.
  • Si,

Quelles limites ?

La prime exceptionnelle est exonérée de toutes cotisations sociales et cotisations à concurrence d’un montant maximum de 1 000€ par bénéficiaire. Des récompenses supérieures à 1 000€ sont possibles. Dans ce cas, seule la part excédentaire des cotisations et Contributions.

Modulation du montant de la prime

Le montant de la prime ne peut être ajusté que selon les critères suivants :

  • Rémunération ;
  • niveau de classification ;
  • heures de travail effectives au cours de l’année précédente ou durée du travail prévue dans le contrat de travail.

Attention, vacancesest considéré comme un temps de travail efficace  :

  • Maternité,
  • paternité,
  • admission ou adoption d’un enfant,
  • éducation parentale et présence parentale.

Comment configurer l’appareil ?

Le montant et, le cas échéant, les critères de modulation sont convenus.

L’ accord peut être conclu de la manière suivante :

  • en vertu d’une convention collective de droit coutumier (c’est-à-dire avec un ou plusieurs délégués syndicaux)
  •  ;

  • entre le directeur de l’entreprise et les représentants les syndicats représentatifs au sein de
  • la société ; au sein de la commission des affaires sociales et économiques à la majorité des membres présents à la réunion ; après ratification
  • par les 2/3 du personnel de la société d’un projet d’accord proposé par le chef. Cette majorité est basée sur la main-d’œuvre de l’entreprise et non sur la base des employés présents dans le vote.

Le régime peut également être prévu par décision unilatérale de l’employeur (DUE). Dans ce cas, l’employeur en informe le Comité social et économique avant de payer la prime. Pour les entreprises de moins de 50 ans, c’est l’Inspection du travail qui doit être notifiée.

Comment puis-je le signaler ?

Le code de personne par défaut utilisé pour déclarer la prime d’exception est CTP 510. (0 % CTP, sans affecter le montant des cotisations dues par le employeur). Il peut être utilisé à partir de janvier 2020, dû pour la période décembre 2019.

La prime supérieure à 1 000 euros est subordonnée aux cotisations sociales et aux cotisations pour la part excédentaire. Cet excédent doit être déclaré dans des conditions normales à l’aide du CTP habituel (CTP 100…).

Pour aller plus loin…

  • La date limite pour la conclusion et la soumission des accords sur le site d’Ursaf
  • La loi de finances de la sécurité sociale pour 2020

Une question ? Contactez-nous !

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons