Quel est le taux moyen d’un rachat de crédit ?

Quel est le taux moyen d’un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est demandé quand votre situation financière est défaillante. Elle ne vous permet plus de rembourser les mensualités de votre crédit qui est en cours. Pour ainsi, vous, soulager, vous pouvez demander ou faire une proposition pour rachat de crédit. Mais à quel taux ? Il est alors question de savoir à quel taux moyen, on peut faire rachat d’un crédit. Dans cet article, vous pouvez connaître le taux moyen favorable à un rachat de crédit.

Qu’appelle-t-on rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est parfois appelé regroupement de crédits ou encore restructuration de dettes. C’est en effet, un moyen qui consiste à regrouper plusieurs crédits. Il se fait souvent, à des crédits spécifiques tels que le crédit consommable, le crédit immobilier et le crédit renouvelable. Dans un cas d’espèce, le crédit doit en effet être en un emprunt unique.

A découvrir également : Comment éponger ses dettes ?

Si vous arrivez à rembourser au moins deux prêts, vous pouvez vous adresser à un établissement de crédit. Mais, il faut savoir que cet établissement doit être différent de celui qui avait accordé les fonds. Ainsi, il pourra alors remplacer les prêts par un nouveau contrat.

Certes, le rachat de crédit implique parfois quelques petits frais mais le côté positif est les avantages qu’il offre.

A lire en complément : Comment fonctionne le CFD ?

Pourquoi faut-il trouver un bon taux pour un rachat de crédit ?

Trouver un bon taux pour un rachat de crédit est avantageux ou même bien favorable. Surtout si le rachat a pour but de bien gérer vos finances ou même de : vous faire quitter une situation de surendettement. Lorsque vous initiez cette idée de rachat, c’est en réalité pour bénéficier d’un meilleur taux.

Normalement, le taux moyen pour un rachat de crédit devrait être plus intéressant que les taux négociés depuis le début. C’est ce qui permet donc de faire des économies sur long terme. Voilà pourquoi il est important de trouver un taux de rachat de crédit plus bénéfique. Plus vous trouvez un bon taux de rachat, plus l’opération vous sera mieux favorable.

Par ailleurs, pour calculer le taux d’un rachat de crédit, l’établissement financier calcule votre taux d’endettement global. Cela permet ainsi de savoir tout ce qui implique cette opération de rachat.

A quel bon taux effectuer un rachat de crédit ?

Les taux pour un rachat de crédit varient très souvent en fonction du type d’emprunt dont il est question. D’abord, pour un rachat de crédit immobilier c’est simple. On a l’habitude d’appliquer très souvent le taux auquel le crédit avait été cédé ou en dessous de celui-ci.

Ensuite, pour un rachat de crédit à la consommation, le taux varie entre 4,7 et 5,5 %. Cette fourchette de taux s’applique en tenant compte de votre situation financière. On regarde également le nombre de prêts que vous avez regroupé ainsi que des montants à rembourser.  Pour ce type de crédit, il faut habituellement réduire la durée de remboursement afin de profiter d’un bon taux.

Enfin, le taux de rachat des crédits combinés. Il s’agit ici du groupement des différents types de crédit à racheter. Un crédit immobilier et un prêt à la consommation à titre d’exemple. Dans ce cas d’espèce, l’organisme tient compte des parts du crédit immobilier dans le montant total à regrouper. Si celui-ci surpasse 60 %, alors le taux du rachat de crédit appliqué sera celui du prêt immobilier. Au cas contraire, on applique le taux du rachat de crédit à la consommation qui est bien privilégié.

Peut-on faire un rachat de crédit à taux 0 ?

Est-il possible de profiter d’un rachat de crédit avec un taux 0 ? Pour vous faire un rappel, le crédit à taux 0 s’associe parfois à un emprunt immobilier. Puis, donne droit à la banque qui l’a octroyé, à une aide financière qui est : au préalable versée par l’État. Mais cette opération de prêt ne peut pas être transféré d’une banque à l’autre.

En somme, l’institution qui rachètera votre prêt doit insérer le montant du prêt taux 0 sans pour autant le modifier. Mais, cette opération sera : soumise alors au versement d’intérêts. Ces intérêts seront au même titre que les autres dettes regroupées. A cet effet, vous aurez à perdre l’avantage initial. Néanmoins, la possibilité que votre nouvel emprunt soit très avantageux par rapport à l’ancienne situation est forte.

Articles similaires

Lire aussi x