Canalisations bouchées : qui doit payer ?

Canalisations bouchées : qui doit payer ?

Que vous ayez une toilette, un lavabo, une douche ou une baignoire bouchée, vous vous demandez peut-être si c’est au locataire ou au propriétaire de payer les frais d’intervention du plombier.

Il peut être compliqué de débrancher un tuyau récalcitrant vous-même. Nous allons expliquer dans cet article qui doit soutenir cette intervention (spoiler il est au locataire).

A découvrir également : Un mineur peut-il louer un appartement ?

Nous recommandons ensuite aux artisans d’éviter de trop payer votre débranchement parce que la facture peut rapidement augmenter.

Enfin, nous expliquerons les cas particuliers où le locataire n’a pas à payer pour le débranchement.

A lire également : Comment annuler une promesse de vente ?

Un tuyau bloqué ?

Demandez votre devis gratuit pour l’intervention d’un plombier certifié par notre partenaire HomeServe pour le dépannage

d’urgence. 01 70 96 50 77

Contenu

  • Le débranchement d’un pipeline ou d’un siphon est de la responsabilité du locataire
  • Tarification d’un tuyau Décapsulage
  • Cas particuliers où le locataire n’est pas responsable du débranchement

Le débranchement d’un pipeline ou d’un siphon est de la responsabilité du locataire

Le locataire est responsable de l’entretien général de son logement, des réparations mineures ainsi que des réparations locatives énumérées par décret. Nous détaillons ce principe général dans notre article sur l’entretien locatif et les réparations aux frais du locataire.

En ce qui concerne les réparations locatives, le principe est simple : le locataire doit payer les réparations énumérées dans le décret ; si la réparation proposée n’est pas dans la liste est que c’est la responsabilité du bailleur.

En ce qui concerne un pipeline bloqué, il appartient au locataire de débloquer ou de payer un plombier pour débrancher depuis le décret de réparation locative au locataire stipule :

IV. — Installations de plomberie. a) Conduites d’eau : Dégorgement Liste des réparations locatives

notre réseau national d’artisans Ce problème est un classique de la gestion locative, notre équipe vous recommande de passer par et évitez les annonces Google sur des mots clés tels que « plomberie d’urgence » ou « débrancher les toilettes » à tout prix. Les entreprises paient des dizaines d’euros par clic sur ces annonces, de sorte que les prix qu’elles appliquent sont de facto prohibitifs (pour amortir leur coût d’acquisition très élevé).

Le locataire ou le propriétaire peut demander rapidement à notre réseau d’artisans partenaires si les méthodes conventionnelles ne fonctionnent pas (ventouse, type chimique bicarbonate de soude).

Idéalement, c’est au locataire de commander le service ; si le locateur commande et paie le service, il pourra le recharger au locataire.

Tarification d’un décapsulage de tuyau

Notre partenaire de dépannage offre aux propriétaires et aux locataires d’utiliser un plombier pour ouvrir un pipeline chez le locataire.

Un tuyau bloqué ?

Demandez votre devis gratuit pour l’intervention d’un plombier certifié par notre partenaire HomeServe pour le dépannage d’urgence

. 01 70 96 50 77

Début 2020, le service a été offert à un forfait de 129€, pièces mobiles et main d’œuvre inclus pour les ouvertures d’évier ou de toilettes.

Nos équipes de gestion utilisent ce type de service pour nos clients dans la gestion de location en ligne parce que :

  1. les prix sont fixés à l’avance pour éviter les mauvaises surprises
  2. l’ intervention peut se faire en urgence pendant la journée, partout en France, ce qui est important pour les problèmes de plomberie ou d’électricité
  3. la commande est faite en ligne de sorte qu’il est facilement possible de coordonner avec le locataire et de choisir une fente, même tard dans la soirée pour le lendemain

Cas particuliers où le locataire n’est pas responsable du débranchement

Il y a deux cas particuliers où le locataire n’a pas à payer pour le débranchement :

  • si le bouchon provient d’une accumulation qui a commencé bien avant le bail ou d’un pipeline défectueux
  • si le plafond est dans la partie commune d’un immeuble

Les dépôts peuvent s’accumuler au fil du temps et le locataire prend conscience dès le début de son bail que l’eau est difficile à drainer, par exemple, d’un évier de cuisine. Dans ce cas, il peut parler à son bailleur pour lui demander de prendre en charge la prestation. Même si le plombier se rend compte que le pipeline est défectueux, par exemple s’il a été endommagé par un mouvement du sol ou des travaux.

De même, si le plombier intervenant se rend compte que le liège est loin dans le pipeline, potentiellement dans une partie commune d’un immeuble, le locataire doit alors demander au fiduciaire de l’immeuble de lui demander d’intervenir.

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!