5 raisons de choisir la meilleure assurance vélo pour votre sécurité

5 raisons de choisir la meilleure assurance vélo pour votre sécurité

Le vélo est un excellent moyen de découvrir la nature et de faire de l’exercice. L’avantage du vélo est qu’il est très flexible – vous pouvez le pratiquer avec votre famille et vos amis, en solo, ou même sur un circuit de compétition comme le Tour de France. C’est un loisir fantastique qui peut vous apporter, ainsi qu’à vos proches, une joie et un bonheur infinis.

Raison n°1 : Vol et vandalisme

Le vol et le vandalisme sont deux des principaux risques liés à la pratique du vélo. Lorsque vous ne vous occupez pas de votre vélo, il est entre les mains de quelqu’un d’autre – et ce quelqu’un n’est pas forcément votre meilleur ami. Il est impossible de prévenir tous les types de crimes contre les cyclistes, mais vous pouvez prendre des mesures pour réduire les risques de vol ou de vandalisme de votre vélo.

A lire aussi : Assurance habitation : pourquoi il est important de s'assurer quand on vit chez ses parents

Vous aurez certainement votre part de malchance en ce qui concerne les vélos. Il se peut que l’on vous vole votre vélo alors que vous êtes dans le coma à la suite d’un accident, ou qu’un voleur professionnel sache exactement quel type de vélo vous possédez (comme une édition spéciale du vélo de course de Lance Armstrong) et qu’il s’en empare. Quelle qu’en soit la cause, lorsque vous sortirez du coma, vous serez soulagé de constater que votre vélo est toujours là, mais vous le serez moins lorsque vous découvrirez qu’il a été volé. Dans les deux cas, vous devrez repartir de zéro et trouver un nouveau vélo.

Raison n°2 : zone à risque de vol

Il n’y a pas de chiffre exact pour le nombre de vols qui se produisent chaque année, mais c’est une statistique que la police et les compagnies d’assurance peuvent confirmer. Le fait est qu’en tant que cycliste, vous traverserez des zones où les vols de vélos sont en augmentation. C’est dans ce genre d’endroits que les voleurs de vélos vivent et travaillent, et il est donc naturel qu’ils s’en prennent aux cyclistes. Le meilleur moyen d’éviter de se faire voler est de cacher son vélo lorsqu’on ne l’utilise pas.

A lire également : La MAIF propose des taux d'assurance emprunteur attractifs

Les voleurs sont de plus en plus nombreux à s’attaquer aux vélos.

Raison n°3 : publicités ciblant les voleurs

Un autre moyen efficace de prévenir les vols de vélos est de faire attention à l’endroit où vous garez votre vélo. Si vous n’êtes pas dans une zone sécurisée, il sera à la merci de n’importe qui. Il est également conseillé de démonter les pneus et d’enlever le phare lorsque vous n’utilisez pas votre vélo, afin qu’il ne brille pas comme un phare et n’attire pas les voleurs. Vous pouvez réduire davantage le risque de vol de votre vélo en supprimant toute marque d’identification, comme les noms de marque ou les numéros de modèle, car c’est ce que les voleurs recherchent.

Les voleurs recherchent souvent des objets de valeur, comme les voitures, les voitures de sport, etc.

Raison n°4 : dommages causés par les accidents de la route

L’une des principales causes d’accidents de vélo est l’erreur humaine. Que vous tombiez de votre vélo à cause d’une conduite imprudente ou que vous heurtiez un nid-de-poule qui vous fait dévier et chuter, il y a toujours une raison pour laquelle vous vous êtes retrouvé dans un accident de la route. Dans ces cas-là, vous devrez mettre en place une stratégie efficace en matière d’accidents de la route afin d’être parfaitement préparé à ce que vous ferez lorsque vous reprendrez la route. Cela implique de faire appel à un avocat spécialisé dans les dommages corporels pour vous représenter au cas où vous seriez poursuivi pour des dommages, ou de suivre un cours sur la manière d’être un bon conducteur.

Les accidents de la route peuvent entraîner des dommages corporels.

Raison n°5 : Dégâts des eaux

Un autre élément important à prendre en compte lors du choix d’une assurance vélo est l’étendue de la couverture pour les dégâts des eaux. Si vous mouillez accidentellement votre vélo sous la pluie, il sera essentiel que vous disposiez d’une couverture adéquate pour le réparer. Bien que vous puissiez facilement enlever l’eau avec une serviette sèche, l’humidité peut également pénétrer dans les petits trous et les crevasses, causant éventuellement une rouille importante ou l’usure du cadre.

Comme vous le savez, les dommages causés par l’eau ne sont pas couverts par l’assurance.
<Étant donné qu’il n’est pas facile de prévoir avec précision la fréquence à laquelle vous risquez d’être mouillé en faisant du vélo, assurez-vous d’avoir une police qui vous couvre jusqu’à trois fois par an pour des dégâts d’eau. Si vous êtes victime d’un dégât des eaux, n’hésitez pas à appeler votre compagnie d’assurance. Ainsi, vous ne vous retrouverez plus jamais sans vélo.

Articles similaires

Lire aussi x