Pourquoi investir dans l’immobilier en temps de crise ?

Pourquoi investir dans l’immobilier en temps de crise ?

Face à la crise sanitaire et économique que connaît actuellement notre pays, les investisseurs cherchent des solutions pour protéger leurs actifs. Un investissement immobilier bien exécuté peut être la solution envisagée.

Quels sont les effets des différentes crises sur l’immobilier ?

Cependant, il ne faut pas oublier que même le marché du logement peut souffrir également. Lors de crises antérieures, dans les années 90 ou 2008, par exemple, le marché du logement avait fortement baissé, suivi d’une reprise. En 2011, cependant, il avait pu constater qu’il avait très bien tenu.

A voir aussi : Quel est le prix d'un stère de bois de chauffage ?

L’ immobilier comme refuge et protection du patrimoine ?

L’immobilier est d’intérêt pour les investisseurs, justifié par son intérêt des marchés financiers, ce qui en fait un « refuge sûr » en temps de crise. Cet investissement est donc moins sujet à de fortes fluctuations rapides, à la fois à la hausse et à la baisse, ce qui vous permet de mettre en œuvre des stratégies d’investissement à long terme.

Avec la baisse de la demande après la crise, le marché du logement — qui a été assez cher dans les zones tendues ces dernières années — va très probablement diminuer, ce qui permettra de saisir les opportunités d’investissement.

A lire également : Comment se passe une récession ?

À long terme, les investissements immobiliers demeurent un bon moyen de protéger vos actifs. Cela permet de garantir en partie des actifs corporels que vous contrôlez et ne peut pas perdre en cas de défaillance de l’entreprise, contrairement à l’argent investi dans des unités de compte (actions et obligations). D’autre part, l’immobilier peut générer des loyers dont la valeur ne diminue pas.

Lisez également notre article : Comment investir dans l’immobilier irréel en temps de crise ?

Dans l’environnement actuel, investir dans l’immobilier sans stratégie préalable est encore plus risqué qu’en temps normal. Il est donc nécessaire d’étudier des stratégies d’investissement possibles adaptées à cette période de crise. L’idée est que vous préfériez des stratégies immobilières prudentes qui vous permettent de construire un bien immobilier sans prendre trop de risques.

Voir aussi notre article Investir votre argent : quels placements choisir en fonction de votre goût de risque ? Stratégies d’investissement et investissements immobiliers à adopter en cas de marché baissier

Dans le contexte d’un marché immobilier en baisse, l’investissement est logique, car il permet d’exploiter des prix plus bas dans un marché moins tendu que d’habitude. Toutefois, il faut accorder la priorité à la bonne stratégie à adopter.

Investir dans l’ICPP pour diversifier vos actifs

L’ investissement indirect dans l’immobilier par le biais d’actions SCPI vous permet d’acquérir un actif immobilier hautement diversifié (sectoriel et géographiquement, notamment avec des investissements SCPI à l’étranger). Le risque est coupé sur de nombreux locataires, sur la durée (baux de 8 ans) et sans aucune gestion du chiffre d’affaires locataire pour le détenteur, puisque la gestion locative est entièrement déléguée à la société de gestion.

À l’ heure actuelle, malgré les demandes de report de loyer des locataires existants, les sociétés collectives ont veillé à ce qu’aucune d’entre elles ne soit justifiée financièrement et prévoient que l’impact sur la rentabilité de l’année serait modeste.

Vous pouvez investir dans des actions SCPI en pleine propriété ou en achetant uniquement des actions SCPI, ce qui vous permet de bénéficier d’une remise d’achat contre l’abandon temporaire de l’usufruit (entre 5 et 15 ans), ce qui vous permet de percevoir des loyers. Après la période de démembrement entre les biens nus et les usufruit, vous récupérez la totalité de la propriété et recevez ensuite des loyers.

Découvrez aussi notre article SCPI Eurion : le nouveau SCPI pour votre investissement à l’étranger Investir dans la nouvelle propriété nue ou la loi Pinel

Une autre stratégie à préférer est d’investir dans l’immobilier direct dans des propriétés nues . Cela vous permet d’acquérir une propriété dans le nouveau, bénéficiant d’une réduction sur l’acquisition (entre 30 et 40%) en échange de l’abandon de l’usufruit, de 15 à 17 ans. À la fin du démembrement de la propriété, vous devenez propriétaire à part entière et pouvez ensuite choisir de louer la propriété, y vivre ou la vendre.

Vous pouvez également investir dans l’immobilier par l’acquisition de biens immobiliers en vertu de la Loi Pinel. Cette stratégie d’investissement vous permet d’investir dans le nouveau de manière prudente, tout en restant vigilant en termes de prix, car en raison du long bail de 6 à 9 ans (renouvelable 3 ans de location) et des loyers modérés, vous aurez un faible chiffre d’affaires des locataires. Absurde, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 12 à 18 % de votre impôt sur le revenu, ce qui vous permettra d’optimiser votre trésorerie, même si vous avez un loyer vacant.

Investir dans l’immobilier ancien

Vous pouvez également investir dans l’immobilier ancien . Ce type d’investissement peut être intéressant si vous êtes placé sur un terrain dont vous préférez la qualité du patrimoine (Paris, grandes villes provinciales), un emplacement privilégié (proximité des transports, commerces, etc.) et un type de locataires stables, comme une famille.

Lire aussi notre article Shopping in Paris : devrions-nous investir dans la capitale ? Immobilier : Les investissements à éviter en cas de crise

En revanche, certains types d’investissements immobiliers sont fortement découragés dans ce contexte de crise.

Location meublée classique non recommandée

Exploitation conventionnelle meublée dans les zones basse tension d’un terrain, car ce sont des baux courts (1 an ou moins) qui génèrent un chiffre d’affaires, et donc aussi la possibilité de ne pas trouver un bail/place vacant indéfiniment.

Location saisonnière interdite en cas de crise

Les locations saisonnières (Airbnb, par exemple) sont inévitablement affectées par ce type de crise car il est impossible pour le moment de prévoir le calendrier des voyages futurs.

Résidences touristiques menacées

Enfin, les résidences aménagées, en particulier les résidences touristiques , sont menacées par une suspension de loyer pour au moins le premier trimestre 2020. Les étudiants, les résidences EHPAD et les résidences pour personnes âgées sont plus sécuritaires en raison de leur type de locataires.

Pour investir prudemment dans cette période de crise, il est plus que jamais nécessaire de sélectionner soigneusement l’emplacement et la qualité des actifs de la terre dans laquelle vous voulez investir. Pour sélectionner la stratégie la mieux adaptée à votre bilan et les meilleurs investissements à réaliser, il est conseillé d’échanger avec un conseiller en gestion d’actifs.

 

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucun cas des recommandations personnalisées pour l’exécution de transactions et ne peuvent être assimilées à des conseils sur les investissements financiers en question ou à une incitation à l’achat ou à la vente d’instruments financiers.

Autre investissement que l’immobilier, investir dans le vin

En temps de crise, il est parfois nécessaire de trouver un domaine d’investissement qui saura vous rapporter de l’argent dans n’importe quelles circonstances. C’est encore mieux si c’est un domaine intéressant qui arrive à réunir des passionnés de différents horizons autour d’une même thématique. Cet investissement, c’est le vin. Investir dans le vin est le meilleur moyen de diversifier ses placements en sortant de sa zone de confort pour entreprendre un investissement qui vous donnera du plaisir, qui vous rapportera de l’argent mais surtout qui sera sûr. En plus d’être un investissement intelligent puisqu’il sera très rentable, c’est également un investissement socialement responsable puisque vous soutiendrez le patrimoine ainsi que les propriétaires de grands crus en les faisant rayonner jusqu’au niveau mondial peut-être. Le vin est un bien qui se bonifie avec le temps, c’est donc un placement à long terme qui suit un processus de valorisation.  C’est un bien qui est assez cher puisque l’offre se raréfie et donc le prix à augmenter, mais ce ne sera pas pour vous déplaire si vous vous lancez dans l’aventure de l’investissement viticole. 

Quel vin prend de la valeur 

Pour investir, il faut s’intéresser au domaine d’investissement, suivre l’évolution du marché, suivre son actualité, mais aussi et surtout ses tendances pour pouvoir diversifier vos investissements, mais également pour investir dans le bon vin, au bon moment. En effet, en s’intéressant de plus près au marché du vin, on peut observer que certains types de vins ont la cote et qu’il serait judicieux d’investir dans ces derniers. Dernièrement, on peut constater qu’il y a une ascension fulgurante des vins écologiques. C’est un phénomène des plus marquants de ces dernières années sur ce marché et il ne cesse de s’amplifier. Effectivement, la demande recherche des vins plus respectueux de la santé et de l’environnement, en particulier les Français, les Américains et les Japonais. Il y a bien sûr des domaines qui se démarquent en ce qui concerne les vins bios d’investissement comme le Domaine des Comtes Lafon en Bourgogne ainsi que le Château de Beaucastel dans le Rhône. 

Comment investir dans le vin en ligne ?

Si investir dans le vin vous fait peur, vous pouvez commencer à le faire en ligne puisque cela peut paraître plus simple, moins prenant mais tout aussi rentable. Pour cela, vous devez d’abord vous constituer une cave en direct. En effet, vous avez la possibilité d’acheter des bouteilles de vin en direct chez des producteurs ou bien des cavistes. Vous allez pouvoir revendre les bouteilles au moment le plus propice afin de pouvoir faire des bénéfices. Pour cela, les sites d’investissement de vins en ligne peuvent vous aider à estimer la valeur de votre vin. Ils vous aident aussi à identifier les bonnes opportunités d’investissement. Ce genre de services peut vous aider à être certain que vous ne vous trompez pas sur les prix d’achat comme de vente de votre vin. Cavissima est justement un site d’investissement dans le vin qui vous encadrera de la meilleure des manières pour investir dans le domaine viticole. 

 

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons