Comment vérifier la validité d’un chéquier?

Comment vérifier la validité d’un chéquier?

Un chèque fait partie des moyens les plus fiables pour sécuriser un paiement. Bien qu’il soit un gage de sécurité, il n’est pas non plus totalement infaillible. Mieux vaut s’assurer que le chèque n’est pas un faux, notamment lors de la vente de sa voiture. Pour ce faire, certains gestes s’imposent pour s’assurer de son authenticité lors des transactions. Cet article vous explique comment vérifier un chéquier de banque en toute simplicité.

Vérifier les mentions présentes sur le chèque

Le chéquier est un carnet de souche réunissant un certain nombre de formules de chèques, délivré par un banquier au titulaire d’un compte bancaire. Ceux-ci constituent une des solutions les plus fiables lorsqu’il s’agit de devoir régler ou se faire régler un montant conséquent.

A lire aussi : Comment choisir une fintech pour votre investissement ?

Cependant, avant de l’accepter, il est judicieux de vous assurer qu’il ne s’agit pas d’un faux chèque. Vous devez donc vous intéresser aux quelques mentions spécifiques qu’il doit obligatoirement comporter. Le chéquier devra notamment indiquer :

  • le nom et les coordonnées de la banque qui a émis le chèque ;
  • les montants du chèque en chiffres et en lettre. Ils doivent se correspondre et être bien lisibles ;
  • la date correctement et le lieu d’émission du chèque de banque ;
  • la ligne magnétique (une combinaison de plusieurs chiffres et lettres située en bas du chèque). Elle est illisible en cas de photocopie.

Votre nom doit aussi apparaître en tant que bénéficiaire. Dans le cas contraire, inscrivez-le immédiatement. De plus, le chèque doit être signé. Toutes ces informations doivent apparaître clairement.

A lire aussi : Comment fonctionne le marché boursier ?

S’assurer que le filigrane est bien normalisé

En plus du fait qu’il soit émis directement par une banque, le chèque possède depuis 2009 une particularité. Il s’agit d’un filigrane de sécurité afin d’éviter la fraude au faux chèque de banque. Vous devez donc avoir ce premier réflexe de vérifier ce dernier comporte bien un filigrane. Celui-ci est visible par transparence au dos du chèque avec mention « chèque de banque ».

Ces mots sont encadrés en haut et en bas du document par deux flammes rayées. Pour le voir, il suffit de placer le papier face à une lumière pour le rendre visible par transparence. Sachez que le filigrane n’est pas imprimé sur le chèque. Il est intégré au papier. Il constitue un indicateur important, car il est difficile à falsifier. Il offre un niveau de sécurité similaire à celui d’un billet de banque ou d’une carte d’identité.

Vérifier l’aspect général du chèque (format et écritures)

Vérifier le format et les écritures du chèque est un autre point important pour s’assurer de la validité du chéquier. En effet, il peut y avoir des imperfections sur le chèque si vous êtes en présence d’une contrefaçon. Soyez donc vigilant quant à l’aspect du chèque. Ce dernier doit être en bon état. Assurez-vous notamment qu’il ne contient pas :

  • des marques de grattage ;
  • des écritures grossières et différentes ;
  • des couleurs qui se dégradent ;
  • des décalages ou erreurs d’impression, etc.

La vérification de tous ces éléments vous aidera à déceler si vous êtes face à un faux chèque de banque. Il faut noter par ailleurs que le format d’un chèque est normalisé. Il doit absolument faire 175 mm par 80 mm. Ceci le différencie notamment des formats de chèque accessible à tous. De plus, le chèque doit être du montant exact convenu au cours de la vente. Dans le cas où il sera supérieur, il s’agira sans doute d’un chèque de banque volé.

Contacter la banque qui a émis le chèque

Pour vérifier la validité d’un chéquier, vous pouvez aussi appeler directement la banque qui a émis le chèque. En effet, même après les étapes ci-dessus, vous n’êtes pourtant pas à l’abri. Si vous avez toujours un doute sur son authenticité, c’est la meilleure méthode pour savoir si ce n’est pas un faux.

Pour ce faire, cherchez le numéro de la banque avant de l’appeler. Attention, ne demandez pas ce dernier à votre acheteur. Il y a en effet possible de falsifier le numéro présent sur le chèque afin de vous rediriger vers un complice. Il est donc conseillé d’effectuer vous-même la recherche sur Internet.

Le nom de la banque est généralement inscrit sur le document. Vous n’avez donc plus qu’à chercher le numéro. Pour vous assurer de la validité du chèque, indiquez les informations sur celui-ci lorsque vous aurez la banque émettrice au téléphone. Il s’agit du numéro de série du chèque, de l’identité de l’acheteur et surtout le montant.

Vous savez à présent comment vérifier la validité d’un chéquier. Cependant, il est conseillé de s’adresser directement à l’établissement bancaire qui émet le chèque si vous avez toujours des doutes. C’est la seule méthode réellement fiable.

Articles similaires

Lire aussi x