Comment le marché des crypto-monnaies est régulé ?

Comment le marché des crypto-monnaies est régulé ?

La naissance des crypto-monnaies a donné un coup dur au système bancaire. Cet évènement a eu des impacts considérables qui ont poussé les Etats et les institutions financières à prendre des décisions radicales. C’est ainsi que le marché des crypto-monnaies est menacé de régulation. Pour en savoir plus de cette régulation, des informations fiables sont mises ci-dessous pour vous aider.

Les autorités économiques et politiques ont haussé le ton

Pendant l’année 2018, de nombreux appels ainsi que mesures relatifs à une grande régulation ont vu le jour. Certains pays, à l’instar de la Chine, ont banni définitivement les plateformes d’échange de crypto-monnaie. D’autres pays, comme la Corée du Sud, ont décidé d’autoriser uniquement les plateformes dont les clients font usage des comptes bancaires déclarés.

A voir aussi : Comment récuperer son argent Bitcoin ?

Aux Etats-Unis et en Europe, ce genre de mesure n’a pas été mis en vigueur. En revanche, les autorités se sont fortement prononcées par rapport aux risques présentés par l’investissement dans les crypto-monnaies. Le Président français, Emmanuel Macron, a été jusqu’à accuser les monnaies électroniques d’être des facteurs dérégulateurs du système financier.

Les arguments qui incitent une grande régulation

Tout d’abord, il faut noter les monnaies électroniques n’ont pas de cours légal. Elles ne sont aucunement régulées par les banques centrales. En ce qui concerne leurs cours, cela dépendent uniquement de la loi de l’offre et de la demande. Ainsi, leur valeur est très fluctuante. À titre d’exemple, le bitcoin valait un plus de 15 000 € vers fin 2017, en fin 2018 il a chuté à 3 000  €, et vaut un peu plus de 19 500 € début 2023.

A lire en complément : Bitcoin Era - Trading automatisé de bitcoins

Ensuite, les Etats voient les crypto-monnaies comme une entaille à leur domination. C’est ainsi que les crypto-monnaies représentent une alternative aux monnaies qui sont émises par plusieurs Nations. Dans cette thématique, renforcer une régulation viserait donc à freiner la concurrence et l’essor des crypto-monnaies.

En fin, une régulation est aussi vue comme un moyen de protection des investisseurs contre les piratages et les escroqueries. Cela permettrait de rendre les crypto-monnaies très utiles et favoriserait leur croissance dans l’intérêt des entreprises, des particuliers et des Etats.

La France tente vouloir bénéficier de l’attractivité des monnaies électroniques

Pendant l’année 2019, une équipe de travail fut créé par la France. Celui-ci fut consacré aux projets de monnaies électroniques dont celui de Facebook. Les autorités françaises visaient cependant à mettre en place un cadre permettant le développement crypto-monnaies et non une régulation plus ou moins contraignante.

En effet, l’objectif vise à faire de la République française le leader des nouvelles technologies financières (Initial Coin Offering, les crypto-monnaies la blockchain).

D’autres Nations semblent, tout comme la France, désirent réguler le marché des monnaies électronique sans l’étouffer. Le terme de l’engouement irrationnel pour ces monnaies a considérablement réduit les craintes. Cela incite d’ailleurs les Etats à l’envisager comme source d’opportunités au plan économique.

Toutefois, l’avenir de ces monnaies dépendra fortement de l’attitude des Etats-Unis, qui occupent d’ailleurs la première place financière dans le monde. Au cas où les autorités locales accorderaient le statut de titre boursier, une grande régulation des actions s’appliquera.

Articles similaires

Lire aussi x