Assurance emprunteur : quand et comment ?

Assurance emprunteur : quand et comment ?

Souscrire à une assurance ne relève pas toujours de la volonté de l’assuré. En effet, il existe des types d’assurance qui s’imposent lorsque vous êtes dans certains besoins. C’est le cas de l’assurance emprunteur décrit plus bas.

Qu’est-ce qu’une assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur est un moyen de garantir un emprunt réalisé chez un établissement de crédit. Cette forme d’assurance sécurité vous protège vous, votre famille, et la structure de crédit en question. En cas d’évènement malheureux (perte d’emplois, maladie grave, invalidité, décès), le remboursement de crédit est entièrement à la charge de l’assurance.

A découvrir également : Comment gagner 100 euros par jour ?

Pour y souscrire

Les organismes de crédit proposent souvent ce contrat d’assurance. Ceux-ci négocient d’avance une assurance collective chez une compagnie. Cependant, il est possible de choisir soi-même son assureur. Les organismes de crédit l’acceptent si le contrat qui en découle est plus ou moins équivalent à celui qu’elles proposent. En fait, le contrat auquel vous souscrivez vous-même fait l’objet d’une étude détaillée par la structure.

Une solution alternative

Lorsque vous êtes dans l’incapacité de souscrire à une assurance emprunteur pour une raison donnée, d’autres alternatives s’offrent à vous. La première concerne une garantie via cautionnement. Elle consiste à ce qu’une autre personne s’engage à prendre en charge la dette en cas de non-remboursement. La seconde met en œuvre une autre forme de garantie. Il s’agit de rendre un de vos actifs immobiliers hypothétique ou d’effectuer un nantissement de capital. Quelle que soit la garantie que vous proposez à l’organisme de crédit, c’est à lui de juger de sa valeur, avant de vous attribuer un prêt.

A lire aussi : Quel est le rôle de l'économie ?

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons