Salaire brut, salaire net, rémunération, emploi et salaire : toutes les informations

Salaire brut, salaire net, rémunération, emploi et salaire : toutes les informations

Vous avez raison, entre le montant qu’on vous verse sur votre compte bancaire et celle conclue avec votre employeur par rapport à l’emploi que vous avez effectué présente une différence. En effet, cet écart entre le salaire brut et le salaire net est le fruit de nombreux prélèvements sociaux et fiscaux. Voici les explications entre salaire de base, salaire net, les calculs, pour mieux comprendre les montants sur votre bulletin de paie. 

Définitions : salaire brut, salaire net, salaire de base

Afin de comprendre convenablement le fonctionnement du salaire mentionné sur votre fiche de paie, passons à la loupe ce qu’est le salaire avant de passer au calcul des salaires. Si vous connaissez déjà la définition des différents termes, il est possible se référer à ce calculateur pour calculer votre salaire sur votre fiche de paie.

A découvrir également : 5 raisons essentielles d'investir dans un Plan d'Épargne en Actions (PEA)

Le salaire de base 

Salaire de base ou salaire mensuel de base (SMB) est le salaire conclu pendant l’entretien et mentionné sur le contrat de travail. Il est défini comme étant la rémunération fixée entre le salarié et l’employeur en fonction du contrat de travail qui peut être un contrat de travail à temps plein ou forfaitaire. Habituellement, le salaire de base est égal à la rémunération brute multipliée par le nombre d’heures réalisées chaque mois pour 35 heures par semaine, soit 151.67 heures par mois. La fiche de paie des employés administratifs et cadre, le salaire de base est égal aux appointements. Le salaire de base est ainsi fixé en fonction de la négociation entre l’employeur et le salarié. Ou encore suivant la décision d’un employeur qui ne doit pas être inférieur au SMIC brut horaire ou salaire minimum conventionnel (minima estimé par la convention collective), comme le SMIC hôtelier, par exemple. Le salaire de base n’est pas égal au salaire brut. Le salaire de base est exempté d’indemnités, des avantages sociaux, des indemnités en nature, primes que le salarie pourra percevoir.  

Le salaire brut

Le salaire brut est en effet la somme des montants entendus par un salarié en rémunération de sa fonction. Le salaire brut est ainsi, le montant sans déduction des charges sociales obligatoires comme les cotisations sociales “CSG-CRDS” et les cotisations à la mutuelle d’entreprise. Pourtant, le salaire brut d’un salarié est le montant total du salaire de base, additionnée des heures supplémentaires majorées, des primes (ancienneté, prime 13ᵉ mois, prime objectifs et autres), ainsi que les diverses indemnités en nature (voiture de fonction, logement, matériel informatique) 

A voir aussi : Nos astuces pour faire un joli sac personnalisé

Salaire net 

Le salaire net est le salaire qu’un salarié touche mensuellement (hors prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu). Le salaire net représente ainsi le salaire être déduit de toutes les cotisations sociales obligatoires, les prélèvements sociaux “CGS ou Contribution Sociale Généraliste et la CRDS ou Contribution au remboursement de la dette sociale” et la quote-part due par le travailleur sur ses titres restaurant ou sa subsidiaire santé d’entreprise. Ainsi, le salaire net est le montant avec une mention : Net à payer, à ne jamais confondre à salaire net fiscal ou le salaire net imposable. Depuis la mise en application du prélèvement à la source le 1ᵉʳ janvier 2019, le bulletin de paie comprend désormais : le net à payer avant impôt sur le revenu, avant soustraction de l’impôt prélevé à la source ou retenue à la source et le net à payer en euros perçu, après prélèvement à la source réalisée par l’employeur pour le compte de l’État français.   

La différence entre le salaire brut et le salaire net

Le salaire brut se définit à la somme évoquée dans le contrat de travail signé par l’employeur et le salarié pour l’accomplissement de diverses tâches relative à au post demandé. Le salaire net, quant à lui, est le montant réellement touché ou versé sur le compte de l’employé. Voilà un petit résumé ! Le salaire brut est une rémunération sans aucun impôt. Le salaire net est le montant versé dans le compte bancaire déduit des cotisations et des contributions sociales.  

Les différentes composantes du salaire brut et du salaire net, comme les cotisations sociales et les impôts

Ainsi, il y a des cotisations salariales déduites dans le bulletin de paie simplifié. En effet, depuis la mise en application du bulletin de paie simplifié en 2018, les cotisations salariales ainsi que les prélèvements sociaux sont classifiés suivant différentes catégories. Selon la loi, qui impose la diminution des cotisations sociales salariales en contrepartie de la hausse de 1.7 point de taux de CSG, certains points ont été modifiés. Depuis janvier 2018, le pourcentage de la part salariale des cotisations maladie 75% a été retirée et la contribution salariale d’assurance chômage n’a été abolie qu’en deux temps, encore en 2018. Ainsi, la différence entre salaire brut et net a été diminué vers le début de l’année 2018 et la seconde étape durant la paie du moins d’octobre 2018. 

Calcul de salaire net et salaire brut

Pour y arriver à calculer votre salaire net à partir de votre salaire brut, vous devez le soustraire de tous les impôts sur revenus et les cotisations sociales et prélèvement sociaux. Vous avez à votre disposition un simulateur en ligne, une sorte de calculateur officiel permettant de convertir votre salaire brut en salaire net, ou inversement. Voici un exemple : 

Salaire brut : 3.500 euros ;
Salaire net avant impôt à la source : 1.978,99 euros
Total des cotisations salarié : 521,01 euros dont : taux de CEG : 21,50 euros, montant AGIRC-ARRCO (retraite complémentaire) : 78,75 euros, Montant consacré à la cotisation Vieillesse (plafonnée) : 172,50 euros, Vieillesse (déplafonnée) : 10 euros, CSG déductible : 167,03 euros, CSG non déductible : 58,95 euros, CRDS : 12,28 euros. 

Les conventions collectives et les négociations salariales

La négociation collective est une disposition par laquelle les employeurs ainsi que les organisations et les syndicats peuvent établir des salaires et des conditions de travail impartiales. Les relations de travail constructives reposent également sur la négociation collective. Les sujets abordés durant une négociation collective sont : le temps de travail, les salaires, la santé et sécurité, la formation, l’égalité de traitement. L’objectif des négociations collectives est de trouver un terrain d’entente qui régisse les termes ainsi que les conditions de l’emploi, qu’il s’agisse d’un cadre ou d’un simple employé. 

Articles similaires

Lire aussi x