Quel est l’intérêt d’investir dans des actions à dividende ?

Quel est l’intérêt d’investir dans des actions à dividende ?

L’investissement en Bourse est un ensemble d’opérations qui se font de manière méthodique et chaque type d’action présente des avantages particuliers. De plus en plus d’acteurs s’intéressent aux actions à fort dividende, mais certains hésitent à investir et se demandent quels en sont les avantages. Voici 3 raisons pertinentes de vous créer un portefeuille d’actions à forts dividendes.

Investir sur dividendes pour l’amélioration de ses actions

En parlant d’actions à dividende, celui-ci peut être perçu comme une source de performances pour des placements sur le long terme. En effet, le fait d’investir en Bourse dans des actions à dividende permet d’offrir un second moteur de performances à son portefeuille boursier.

A lire aussi : Quels sont les différents types d'actions selon leur comportement boursier ?

Selon Allianz Global Investors, les dividendes ont représenté sur les marchés d’actions, près de 35% de la performance globale des actions européennes (de 1975 à 2020).

Ceci dit, notez que la culture du dividende est moins ancrée sur les marchés d’actions américains comparativement à d’autres, bien qu’en Outre-Atlantique, elle constitue une source de performance significative.

Lire également : La méthodologie d’apprentissage du trading

Par exemple, sur la période de 1975 à 2020, les dividendes ont constitué près de 26% de la performance globale des actions en Amérique du Nord (MSCI North America).

Percevoir des revenus grâce aux actions à fort dividende

Les dividendes peuvent aussi être considérés comme une source de revenus à part entière pour le titulaire d’un portefeuille de titres distribuant des coupons. Ce qui explique d’ailleurs pourquoi un grand nombre de sociétés versent à leurs actionnaires des dividendes pouvant générer une source de revenus fiscalement avantageuse. Toutefois, il faut noter que quelques règles et astuces sont indispensables pour réussir cette stratégie.

D’abord, il faut disposer d’un portefeuille conséquent. En d’autres termes, ce dernier doit pouvoir générer au moins 3% de rendement. Pour un portefeuille de 100.000 euros par exemple, il devra faire 3.000 euros de revenus annuels.

De plus, les dividendes versés doivent être pérennes, faute de quoi votre stratégie sera vouée à l’échec. Par ailleurs, il est nécessaire de choisir une enveloppe de détention des actions permettant de maîtriser la fiscalité.

Dans ce sens, vous devez savoir que le compte-titres ordinaire (CTO) implique une fiscalisation chaque année, par application du prélèvement forfaitaire unique (PFU) par défaut. Quant aux plans d’épargne en action et aux plans d’épargne retraite (PER), ils sont idéaux pour capitaliser des revenus. Ceux-ci impliquent une fiscalisation uniquement en cas de sortie.

Prendre des actions à gros dividendes pour atténuer la volatilité

Un autre avantage des actions à gros dividendes réside dans le fait qu’elles offrent une bonne liquidité aux investisseurs. En réalité, ces derniers sont libres de réinvestir leurs coupons ou non.

En plus, les actions à fort dividende tendent à être moins volatiles et offrent aux épargnants une plus grande résistance en cas de choc financier.

Dans une logique où l’environnement économique risque de se dégrader davantage, les actions à gros dividende s’adaptent aux acteurs qui ne veulent pas sortir du marché d’actions. Ainsi, les actions à gros dividende permettent aux investisseurs de profiter d’un rendement avantageux.

Les actions à gros dividendes sont donc assimilables à un vrai soulagement face à la faiblesse des taux d’intérêt des obligations et des fonds euros de l’assurance-vie.

Néanmoins, il convient de préciser que ce type d’action correspond généralement aux entreprises positionnées sur des secteurs défensifs et peu cycliques.

Articles similaires

Lire aussi x