Les avantages et les inconvénients de la gestion d’une SARL

Les avantages et les inconvénients de la gestion d’une SARL

La SARL représente une forme juridique de la société commerciale dans laquelle les associés disposent d’une responsabilité limitée à leurs apports. Elle est constituée au minimum par deux associés. Elle est surtout une société privilégiée par la plupart des entrepreneurs français. Comment se fait la création d’une SARL ? Quels sont ses avantages et quels sont ces inconvénients ? Nous nous proposons de vous aider à trouver réponses à ces différentes questions dans le présent article. Lisez pour de plus amples informations.

Qu’est qu’une SARL ?

Tel que souligné plus haut, la SARL est une société à responsabilité limité. C’est une société de commerce où les associés disposent d’une responsabilité limitée au montant de leurs apports. Cette forme de société se doit d’être portée par deux associés au minimum. Pour quelle soit portée par un seul associé, il doit s’agir d’une SARL unipersonnelle ou EURL. Ces différents associés, porteurs de cette société peuvent être des personnes physiques ou des personnes morales.

A lire en complément : Comment est financé l'Agefiph ?

Par ailleurs, si le capital social est indispensable, notons qu’une limite encore moins un minimum n’est prévue par les dispositions légales. Ledit capital est souvent reparti en part social entre les différents associés au prorata de leurs apports. Pour une création optimale d’une SARL, il faudra rédiger plusieurs statuts. Vous avez aussi besoin de mener un certain nombre de démarches en rapport avec l’immatriculation. Il sera aussi nécessaire de :

  • Procéder à la nomination des différents dirigeants ;
  • Réaliser les apports;
  • Publier un avis de construction au journal des annonces légales ;
  • Demander enfin l’immatriculation de la SARL. Cela se fait au registre du commerce et des sociétés.

A lire aussi : 3 raisons de passer par un cabinet de chasseur de tête

Quelles sont les avantages d’une SARL ?

Les avantages liés à la SARL sont énormes. D’abord à l’instar de la plupart des sociétés, vous n’avez pas besoin de faire l’investissement d’un capital social élevé à la création de votre SARL. Pour ce qui est des biens personnels des associés, ils sont entièrement protégés en cas d’insolvabilité de la SARL. Notons par ailleurs que le cadre de fonctionnement est assez sécurisant.

En fait, le Code de commerce assure l’encadrement formel du fonctionnement d’une société SARL. Ledit code prévoit d’ailleurs les règles de gestion. L’autre avantage majeur est que les statuts sont susceptibles de contenir des mentions obligatoires. Ces dernières contribuent à orienter  les entrepreneurs en phase de se lancer. On distingue aussi :

  • Les avantages fiscaux de la SARL grâce auxquelles les sociétés sont par défaut soumise à l’impôt sur les sociétés ;
  • Les avantages fiscaux de la SARL puisque les charges sociales de la SARL sont le plus souvent moins élevées;
  • Les avantages liés au statut qui est adapté aux projets de famille.

Ce dernier point concerne le statut particulier du conjoint qui en même temps est un collaborateur.

Quels sont les inconvénients d’une SARL ?

Les différents avantages de la SARL ne font pas d’elle une société irréprochable. En effet, son statut juridique est susceptible d’avoir des limites. Mieux, il faut aussi tenir compte de la rigidité du fonctionnement de ce type de société. Ledit fonctionnement de la SARL est d’ailleurs encadré par plusieurs dispositions légales. Aussi le régime social de la SARL ne garantit-il pas une bonne protection. Cela est dû au fait celui qui gère la SARL doit être affilié à la Sécurité sociale des indépendants. Cet de choses lui donne la possibilité de payer le moins de charges possibles.

Il est aussi à noter que la SARL favorise de moins en moins l’entrée de nouveaux investisseurs ou associés dans le capital social SARL. Cela est dû aux cessions de parts sociales de SARL qui nécessitent l’approbation des anciens associés. A tous ces facteurs s’ajoutent aussi la complexité du système de cotisations sociales et de prélèvement sociaux. En définitive, tous ces inconvénients constituent des failles et des faiblesses qu’il faudra combler pour que le système de la SARL soit plus accessible à tous.

Articles similaires

Lire aussi x